La Goguette d'enfer
L'équipe de création
Accordéon : Manou Lefeuvre

Emmanuelle Lefeuvre dite Manou Lefeuvre. Laissons-la se présenter elle-même : "Née dans une famille chantante, j'ai appris l'accordéon gamine. Depuis tout ce temps je traîne mes oreilles partout partout, j'ai la feuille très curieuse, et cascadeuse. De fil en aiguille, j'ai fait de la musique mon métier. J'ai accompagné des chansons et joué dans des situations incroyables : des classes d'enfants dans toutes les Deux-Sèvres, des Bals Canapelli dans toute la Vienne, avec des clowns Matapeste aux quatre coins du monde, des conteurs dans toute la France, une marionnettiste en Roumanie, des chanteurs, des musiciens de chez Gonzo, avec un Choeur dans un hôpital. J'en passe, et des meilleures.

Ah j'oubliais un truc super bath : dans la Goguette d'Enfer, la fille au milieu, c'est moi !"

 

 

Guitare : Nicolas Moreau

Nicolas Moreau débute la guitare à treize ans. Après des études désastreuses il se rend compte que ses seules capacités intellectuelles ne lui permettront pas de s'en sortir.

Il décide alors de faire de l'exercice physique, d'aller régulièrement chez le coiffeur et de travailler son instrument. La stratégie paye puisque en l'an 2000 il intègre l'orchestre Poitiers musette 86. Véritable professionnel il connaît plusieurs accords et a toujours un costume propre.

Le blog de Nicolas Moreau :   ICI

 

Contrebasse : Sébastien Girard

Sébastien Girard, contrebassiste du 19ème siècle né en 1975. Commence à sévir adolescent, portant sa basse électrique (à 75% nucléaire) dans une foultitude de groupe à tendance punko hardo funcko rocknroll. 1993: rencontre une contrebasse plutôt bien roulée (grrr!). 1994 : entre au conservatoire et suit un cursus classique parce que bon maintenant que t’as ton bac, ça suffit les conneries ! 1995 : sèche les cours de la fac de musicologie. De nos jours : participe à de nombreuses formations swing, jazz, musette, tango, tap-dancing, soul, funck, calypso. Ses chorus de contrebasse sont célèbres au CHU de Poitiers pour causer nausées, diarrhées, état de choc post-traumatique et autre dépression nerveuse. Intermittent du spectacle, futur bénéficiaire du RSA. En bon gros ringard, il est passionné par le bebop, le hardbop et la black musique. Dans un future proche : sera à votre entière disposition pour vous accompagner au sein de la goguette d’enfer... bande de veinards !

 

Batterie : Olivier Aucher

Olivier Aucher est à la batterie. C'est son premier instrument. Avec elle, naguère, il eut tâté du rock, de la chanson. Il eut même accompagné des danseuses avec. Aujourd'hui, il est sérieux, il a arrêté tout ça, mais il a gardé la goguette comme cour de récré ou il peut taper à loisir sur ses gamelles.

Aujourd'hui, comme il croise pas mal de mouflets sur sa route, lors de spectacles ou de séances d'éveil, il leur fait découvrir les instruments, il leur chante des trucs avec son ukulele, sa guitare, son accordéon. Ses marimbas et tout l'tralala.

Puis il joue aussi du stylo. Il va dans les écoles, les collèges, les lycées, les prisons, les maisons de retraite pour partager son goût des mots.

Voilà, il fait aussi des ateliers de chansons avec sa guitare et tout ça c'est mare !

 

Saxophone : Patoche Ingueneau

Patrick Ingueneau, musicien multi-instrumentiste, pratique les saxophones, le piano, la batterie, les percussions du quotidien, la guitare et chante.

En janvier 2014, il créé Rubato son 1er groupe solo, concert spectaculaire, symphonie musicale pour un musicien seul.

En janvier 2012, il joue et écrit la musique, participe à la création d’Inoffensif [Titre Provisoire] de et avec Jérôme Rouger.

En novembre 2006, il créé Ding Dang spectacle farfelu, « seul en scène » et collabore avec Jean-Marie Maddeddu pour la mise en scène (Plus de 130 représentations dans toute la France) Depuis 2009, il est membre d’Auprès de ma blonde, orchestre de circonstance pour la rue avec Alfred Spirli, Daniel Malavergne et Thierry Daudé.

Il créé Kraâak (Récit muet absurde et musical d’un avant concert) avec Julien Padovani en 2009 à la Scène Nationale de Niort.

En 2006, il achète un vélo bleu.

Il intègre au saxophone baryton et alto Kousmine Pichon en 2007, le fameux orchestre d’Etienne Roche. .. .

Depuis 2006, il est traducteur en anglais, bruitiste, chanteur et saxophoniste de Poitiers Musette 86, grand orchestre de la Goguette D’Enfer.

Pour la Martingale, il interprète un rôle muet, joue et écrit la musique pour le spectacle Trapèze de Jérôme Rouger (Création en 2003).

En 2002, il joue aux saxophones baryton et alto, pour l’Occidentale de Fanfare de Francis Mounier. .. .

En 1999, il est directeur artistique de la fanfare l’Etrange Gonzo jusqu’en 2003.

Il est membre de la compagnie La Martingale. Plus d'infos ICI

 

Maitre de goguette : Jérôme Rouger

Jérôme Rouger, vedette est le maître de cérémonie de cette Goguette d'Enfer, dit aussi maître de Goguette !

Il est membre de la compagnie La Martingale. Plus d'infos ICI

© La Martingale - Tous droits réservés - 2017