La fabuleuse histoire de la Belle Joanne

L'apéro
La chorale
La belle Joanne 9 juin
En voir plus

Annonce du 9 juin 2018 :

Lors de ce parcours en déambulation évoquant avec humour et panache les problématiques du territoire, vous assisterez à une sorte de Roméo & Juliette Santa-Barbaresque avec un Gilaverto de Chiljaune et une Juliette de Bellejuanna. Ecrit sur la base de collectages de paroles d’habitants et interprété par près d’une centaine de participants, avec de la musique, de la danse, et de la parole évidemment !

Plus de 200 participants sur l'ensemble de la soirée. Une folle et longue soirée en 3 parties :

-17h09 : Parvis de Cap Sud avec une inauguration en musique et en klaxons et la chanson officielle du projet (le choeur du 9 - la fanfare Pierre et Fils - les élèves des écoles Ernest Pérochon et Marcel Pagnol)

-un peu plus tard : en déambulation // on quitte le parvis.

-encore plus tard : ouverture officielle du bal de cloture sur le Parvis de Cap Sud (avec le Picton Song, le JOS, la fanfare Pierre et fils,...).

--

 

 

Les participants :

-7 élèves du Conservatoire section art dramatique (les citer ?) : rôle dans le spectacle : narrateurs + Joanne + Gilaverto.

-la fanfare Pierre & fils : rôle dans le spectacle : la fanfare de Chiljaune.

-le Chœur du 9 (une vingtaine d'habitants du quartier et de Poitiers) ; rôle dans le spectacle : bande-originale en live.

-Jérôme Rouger, comédien, auteur, metteur en scène ; rôle dans le spectacle : présentateur-batteleur puis narrateur.

-Patrick Ingueneau, musicien, auteur-compositeur des chansons du spectacle ; rôle dans le spectacle : chef de choeur du 9

-Caroline Melon, scénariste et auteure ; rôle dans le spectacle :une des participantes à l'AG.

-Servane Deschamps, comédienne ; rôles dans le spectacle : Mme Bertaud, adjointe à la culture et à la sécurité puis Jeanine, voisine du quartier.

+différents petits rôles,...

-le Picton Sound Orchestra ; rôle dans le spectacle : l'orchestre du bal final.

-Bastien Clochard : encadrement (dumiste) des ateliers dans les écoles, apprentissage de la chanson et des danses : rôle dans le spectacle : chef du bal.

-les élèves des écoles Marcel-Pagnol et Ernest-Pérochon ;

-le Jeune Orchestre Symphonique (JOS) du Conservatoire ;

-Mélanie Montaubin, scénographie ;

-Mathieu Marquis, régie générale.

-Alice Clergeau et Sacha Valigny (et Marie Birot et Julie Gobin) : suivi du projet pour Cap Sud.

-Cie La Martingale.

Préambule

Le festival "Ecoutez voir" à Poitiers, co-organisé par Cap Sud et le Conservatoire de Poitiers nous a demandé de concevoir un projet qui pourrait associer des habitants ainsi que différents acteurs du territoire, et qui serait inspiré de l'histoire des quartiers de Poitiers-Sud et de ses habitants.

 

L'exploration du quartier et de ses ressources s'est avérée riche, et nous avons donc proposé de créer deux temps-forts sur deux ans.

 

Premier temps-fort – Le 9 juin 2017

Le 9 juin 2017, Patrick Ingueneau, Emilie Kurdziel (maitre de conférences en histoire médiévale à l'université de Poitiers) et moi-même, Jérôme Rouger, avons proposé un parcours-spectacle dans le quartier autour de la légende de la Belle Joanne (historiquement le nom du quartier Bellejouanne vient d'une déformation de Belle Joanne), qui était une belle rampe de lancement pour faire connaître le projet.

 

Temps-fort final – Le 9 juin 2018

Pour le 9 juin 2018, nous concevons un double parcours-spectacle, de plus grande envergure, composé d’un soap-opera sur une histoire de la Belle Joanne revisitée au 21ème siècle.

 

Mélange de professionnels, d’amateurs, d’habitants,….

Différents habitants ou groupe d'habitants se sont associés au projet, notamment au travers du chœur du 9,…

Bastien Clochard, musicien intervenant, est mobilisé dans les deux écoles du quartier pour apprendre aux élèves une chanson spécialement composée pour l’événement par Patrick Ingueneau et qui sera chantée le soir du 9 juin. Etc etc…

Le 9 juin 2018, interviendront également une trentaine de musiciens et comédiens professionnels (les narrateurs du soap-opéra, les musiciens du soap-opéra, une fanfare, un groupe de bal,…), des habitants, des élèves du conservatoire d’art dramatique, des élèves du Centre de Formation des Musiciens Intervenants, le Jeune Orchestre Symphonique, des élèves des écoles Pérochon et Marcel Pagnol, le personnel de Cap Sud,…

 

Soap-opéra

 

Le soap-opéra épouse parfaitement la forme que nous souhaitons donner à cet événement à la fois spectaculaire, joyeux, délirant,... et malgré tout plein de sens.

Nous avons ainsi confié à Caroline Melon (*) l’écriture d’une sorte de Roméo et Juliette du 21ème siècle se déroulant à Poitiers Sud, en s'inspirant pour son histoire d'éléments historiques du quartier (cité américaine, chalets autrichiens, cité Pierre Loti, rue de la Pierre Plastique,...), ainsi que de divers témoignages d'habitants, mettant ainsi en jeu de façon sensible les enjeux sociaux, les histoires de frontières de quartier, de fusion entre les écoles,...,

 

Jérôme Rouger

 

(*) Caroline Melon dirigeait le festival Chahuts à Bordeaux, auquel nous avons participé régulièrement. Comme Caroline a toujours "pensé" ce festival en rapport avec les habitants du quartier où il est implanté (Saint-Michel), comme Caroline a abandonné la direction de ce festival pour développer ses propres aventures artistiques, et qu'elle nous avait raconté en détails le projet qu'elle avait développé autour du lycée abandonné dans le quartier Saint-Michel, il nous a semblé tout à fait opportun de l'associer à notre projet, parce qu'elle connait bien notre univers, et parce qu'elle a le sien.

1/2

La Fabuleuse histoire de la Belle Joanne

Une série de portraits d'habitants de Poitiers Sud.

Moitié photo / moitié dessin. (crédit photo - Maxime Debernard)

1/2

Souvenirs 9 juin 2017

La belle Joanne 9 juin 2018

1/1

© La Martingale - Tous droits réservés - 2017